quel thermometre choisirQuel thermomètre de cuisine choisir ?

Avant de choisir un thermomètre de cuisine, connaissez-vous les températures de cuisson auxquelles vos préparations sont confrontées ?

Petit rappel :

Cuisson en cocotte ou faitout pour braiser : de 90°C à 220°C

Cuisson en friteuse ou à la pêle pour frire :  de 170°C à 220°C.

Faire bouillir des aliments : entre 90°C et 110°C (l’eau bout à 100°C, mais l’ébullition commence à 90°C)

Faire sauter viande ou légumes à la pôele ou sauteuse : 110°C

Faire rôtir des aliments au four ou faire cuire des gâteaux : généralement entre 180°C et 250°C.


Pour vérifier la bonne température de cuisson de vos préparations, et comme nous vous DECONSEILLONS fortement de plonger vos doigts dedans … il est nécessaire d’utiliser un thermomètre, que l’on appelle comme on veut, de cuisson, de cuisine, à sonde … tout ça, c’est pareil !

Inutile de croire qu’il vous faut un thermomètre spécifique pour chaque type d’aliments, même si beaucoup de marchands proposent des thermomètres à viande, à sucre, à confiture …

Ne vous embêtez pas non plus à vérifier la précision au degré près, tous les bons thermomètres (nous n’aimons que ceux-là !) ont une fiabilité optimale .

La question à vous poser est de savoir si vous avez besoin d’une surveillance constante de la température, ou d’une mesure plus ponctuelle .

Quant au type de thermomètre en fonction des aliments, sachez que la plupart des (bons) thermomètres aujourd’hui sont polyvalents, et conviennent aussi bien pour les aliments solides que semi liquides ou liquides .


Ils sont équipés d’une sonde à piquer dans les aliments solides ou à plonger dans les préparations .

Maintenant, vous avez le choix entre :

thermometre a sonde aimantee westmark

1-Surveillance constante : thermomètre à sonde avec boîtier digital : choisissez de préférence un modèle où la sonde est rattachée à l’écran digital par un câble qui passe au four . Ainsi, vous n'aurez pas besoin d'ouvrir le four pour vérifier que la bonne température est atteinte. Le thermomètre est souvent équipé d’une alarme, ou d’un minuteur, et peut parfois s’aimanter sur la porte du four . Le thermomètre à sonde est d’autant plus utile que le thermostat d’un four ne reflète pas la réalité de la température car celle-ci n’y est pas constante .

Certains thermomètres à sonde donnent une température au dixième de degrés et d’autres au degré près .
Ces thermomètres sont en général polyvalents, et peuvent s’utiliser ailleurs que dans le four .


thermometre de cuisson westmark

2-Mesure de température ponctuelle : Thermomètre à sonde classique à graduation : ils ont  l’avantage de pouvoir obtenir une température très précise. Ils sont utiles pour les prises de température ponctuelles, mais plus difficile à utiliser si l’on a besoin de ses 2 mains .

De petite taille, ils se glissent partout . N’hésitez pas à l’utiliser pour mesurer la température de la bouillie de bébé ! westmark


spatule thermometre a chocolat yoocook

3-Surveillance constante en mélangeant : Parmi les thermomètres de type « classique », on trouve des thermomètres spatules , qui sont indispensables, par exemple, pour faire tempérer le chocolat . Certaines spatules sont amovibles, pour faciliter l’entretien . Vous pourrez les utiliser pour mesurer la température des préparations que vous êtes en train de mélanger .

 

 

Thermomètres à vin : lisez notre billet

 

Bon appétit !

Jisska pour Attitudesnews

Vous voulez répondre à Jisska ? contactez-nous

N’hésitez pas à commenter vos achats ou à poser vos questions dans la rubrique « commentaire » de nos pages produits, merci .